Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - de l'argent Conseils pour économiser de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés immobilières. Que vous soyez actuellement sur le marché pour une nouvelle maison, ou non, nous espérons que cette information est d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

ISSUE #1226
Article principal

Conseils de rénovation domiciliaire pour augmenter la valeur de votre maison
L'achat d'une maison peut être un rêve, mais l'achat initial n’est que l’introduction de ce rêve. Votre maison peut toujours être améliorée et un peu plus près de la perfection. Avec un peu de planification, votre maison peut s'approcher de la perfection.
De nombreux projets de rénovation commencent avec quelqu'un dans la maison qui déclare "Ne serait-il pas agréable ...?" La suite peut être un souhait pour une cuisine rénovée ou l'ajout d'une pièce avec suffisamment d'espace pour répondre aux besoins de chaque membre de la famille. Cependant, la réalité empiète souvent sur ces souhaits: l'argent et l'espace ont leurs limites. Le truc est de transformer vos rêves en réalité.




Aussi ce mois ci......
11 choses à savoir pour réussir l'inspection de votre maison
Selon les professionnels de l'industrie, il y a au moins 33 problèmes physiques qui seront examinés pendant l'inspection d'une maison lorsque votre maison est à vendre. Voici les 11 choses que vous devez savoir si vous comptez vendre votre maison.


 
 

Les erreurs courantes avec l'argent et comment les éviter
Votre maison est beaucoup plus qu'une simple structure physique. C'est l'endroit où vous construisez vos souvenirs, où les rêves sont partagés, où des vies entières sont vécues. Beaucoup de souvenirs y sont conservés – comme par exemple la vidéo des premiers pas de votre bébé, la broche de grand-mère ou les vieilles photos de famille – ils ne peuvent tout simplement pas être remplacés. Voilà pourquoi il est important de tout faire pour protéger votre maison contre le feu et le vol.

Liens rapide
Conseils de rénovation domiciliaire pour augmenter la valeur de votre maison
11 choses à savoir pour réussir l'inspection de votre maison
Les erreurs courantes avec l'argent et comment les éviter
 

 

Top>>

Conseils de rénovation domiciliaire pour augmenter la valeur de votre maison

L'achat d'une maison peut être un rêve, mais l'achat initial n'est que l'introduction de ce rêve. Votre maison peut toujours être améliorée et un peu plus près de la perfection. Avec un peu de planification, votre maison peut s'approcher de la perfection.

Refaire de manière raisonnée

De nombreux projets de rénovation commencent avec quelqu'un dans la maison qui déclare "Ne serait-il pas agréable ...?" La suite peut être un souhait pour une cuisine rénovée ou l’ajout d’une pièce avec suffisamment d'espace pour répondre aux besoins de chaque membre de la famille. Cependant, la réalité empiète souvent sur ces souhaits: l'argent et l'espace ont leurs limites. Le truc est de transformer vos rêves en réalité. Commencez par évaluer vos besoins. La plupart des propriétaires envisagent une rénovation pour une des raisons suivantes :

  • Vous avez besoin de mettre au gout du jour ce qui est dépassé. Si votre cuisine est équipée de vieux appareils dans un décor démodé c’est peut-être le temps de la changer.
  • Vous ressentez le besoin de remplacer des appareils ou des équipements. Parfois un projet d'amélioration de la maison s'articule autour d’un besoin immédiat de remplacer des appareils ou équipements cassés ou inefficaces. Si l'évier, la baignoire ou les toilettes doivent être remplacés, beaucoup de gens en profitent pour complètement rénover la salle de bains.
  • Vous vendez votre maison. Vous voulez vous assurer de gagner le plus d'argent possible de la vente de votre maison. Ce peut être le point de départ d'un projet de rénovation.
  • Vous voulez conserver votre maison. Vous pensiez changer de résidence mais vous vous êtes rendu compte que l'amélioration de votre maison est une meilleure option.
  • Votre famille a grandi et vous avez besoin de plus d'espace.
Améliorer pour déménager ou améliorer pour rester

Vous devez évaluer vos projets soigneusement si vous pensez vendre votre maison. Prendre des raccourcis et trop économiser peuvent nuire à la valeur de la maison. Par contre vous ne devez pas non plus en faire trop. Les acheteurs pourraient très bien ne pas vouloir payer pour certaines additions. Un bain ou piscine chauffé par exemple.

Rappelez-vous les acheteurs potentiels peuvent ne pas avoir vos goûts et ne seront donc pas nécessairement à même d’apprécier le temps et l'effort que vous avez mis à trouver la bonne teinte de peinture verte pour les murs.

Améliorer pour vendre est plus facile si vous vous mettez à la place des autres. Qu'est ce qui est important pour un acheteur ? Voici une liste de rénovations susceptibles de plaire aux acheteurs.

  • Ajouter ou rénover une salle de bain
  • Améliorer la cuisine
  • Ajouter une nouvelle pièce
  • Effectue un aménagement paysager
  • Ajouter une chambre
  • Ajouter un garage ou transformer un stationnement en garage

Si vous effectuez des rénovations dans le but de rester dans votre maison vous devez aussi éviter d’en faire trop. Il est probable que vous vendiez un jour et même si votre maison est la mieux. Vous allez probablement vendre un jour. Même si votre maison est la plus belle et la mieux équipée de votre rue, vous pourriez avoir du mal à convaincre les acheteurs de payer un supplément pour certaines choses que vous pensiez importantes. Gardez en tête la valeur des maisons du quartier chaque fois que vous considérez une amélioration. La valeur de votre maison ne doit pas dépasser de 20% la valeur moyenne des maisons du quartier. Un projet de rénovation de la cuisine de 10,000$ est peut-être une meilleure idée que l'addition d’un bain tourbillon de 10,000$. Surtout si aucune des maisons du voisinage n'ont ce genre de bain.

Entretien de la maison

Malheureusement, certains projets de rénovation commencent à cause d’un bris. Un appareil de plomberie qui fuit peut être la première étape d'une rénovation majeure de la salle de bain. Après tout, si la baignoire doit être remplacée, pourquoi ne pas refaire toute la pièce?

Bien que cela soit certainement une raison pour rénover, il est préférable d'éviter de fonder vos projets de rénovation sur un besoin immédiat. Un entretien adéquat aidera à minimiser les problèmes. Inspecter chaque partie de votre maison au moins une fois par an. Inspectez le toit, la plomberie, le câblage électrique, etc. Dès que vous constatez un problème, faites une réparation. Effectuer rapidement les réparations permettra d’éviter des dépenses importantes dans le futur. Souvenez vous que l’entretien n’ajoute pas de valeur à votre maison. L’entretien n’est pas une amélioration mais une nécessité.

Se faire aider

Ne nous en cachons pas, les projets de rénovation domiciliaire peuvent être coûteux. Vous pourriez être tenté de les faire vous-même dans le but d’économiser. Pour les petits projets, ce peut être un choix judicieux. Vous n'avez pas à attendre qu’une tierce personne trouve le temps de faire les travaux et vous pourrez avoir la fierté d'avoir fait le travail vous-même. Sauf si vous êtes un excellent bricoleur, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour les travaux importants. Si vous vous attaquez à la rénovation d'une cuisine demandez-vous si vous pouvez effectuer les travaux de plomberie, d’électricité et la menuiserie. Ne pas oublier que vous aurez besoin de terminer les travaux rapidement car en attendant vous serez sans cuisine et vous devrez manger à l'extérieur ce qui peut être couteux. Souvenez-vous que les travaux de bricolage prennent généralement plus de temps et que vous serez responsable de l'obtention des permis et de faire faire les inspections nécessaires.

Embaucher des spécialistes qui ont de l'expérience peut vous faire économiser temps et argent. Par exemple, des professionnels peuvent vous aider à réaliser un décor personnalisé à l'aide de produits disponibles en magasin. Cela peut représenter une économie importante. Une bonne réalisation des travaux – ça vaut la peine et pour longtemps.

Vous pouvez trouver le numéro dans la section des services communautaires de votre annuaire téléphonique. Assurez-vous que tout le monde est d'accord sur le concept, le calendrier et le budget. Indiquez tous les détails par écrit dans un contrat signé. Il est aussi important de vérifier les accréditations des entrepreneurs et vous devez insister sur le fait que ceux-ci soient assurés et peuvent fournir une. Contactez votre mairie ou le service responsable de la construction pour faire des vérifications de l'information fournie. En particulier, assurez-vous que les entrepreneurs ont une assurance d'indemnisation des travailleurs de sorte que si des travailleurs sont blessés au travail, vous ne serez pas tenu responsable. Demandez une copie de leur certificat d'assurance. Assurez-vous également que vous ou votre entrepreneur obtienne toutes les autorisations nécessaires avant de commencer les travaux. Contactez votre service d'urbanisme afin d'obtenir les informations requises. La bouche-a-oreille est une bonne façon de commencer la recherche de spécialistes en rénovation domiciliaire. Demandez des recommandations à vos amis, associés et voisins. Exigez toujours au moins trois références - et vérifiez ces références. Faites aussi des vérifications avec votre section locale du Better Business Bureau ou avec la Chambre de Commerce.

Voici un rapide aperçu de quelques-uns des professionnels avec qui vous pourriez travailler lors de votre projet de rénovation:

Architecte: Ces professionnels conçoivent des maisons ou des additions des fondations à la toiture. Si vous prévoyez des changements structurels - ajouter ou de retirer des murs, par exemple - ou si vous anticipez un projet complexe, vous choisirez probablement de faire appel à un architecte. Vous pouvez le payer aur la base d’un taux horaire ou sur une base forfaitaire. Exiger une estimation du coût total. Élaborer les plans pour un grand projet de rénovation peut représenter environ 80 heures de travail.

Entrepreneur: Cette personne supervise les détails techniques de votre projet de rénovation domiciliaire. En particulier l'embauche et de la supervision des travailleurs, l'obtention de permis, faire procéder quand il le faut aux inspections requises et fournir une assurance aux équipes de travail. Vous pouvez demander des soumissions basées sur les détails spécifiques de votre projet d'un ou plusieurs entrepreneurs en qui vous avez confiance. Assurez-vous chaque entrepreneur base son offre sur les même documents afin de pouvoir comparer les offres. Une fois que vous aurez choisi un entrepreneur, assurez-vous que votre contrat précise les montants à payer et les échéances de paiement. Il est d'usage de payer un tiers de la valeur du contrat à la signature afin que l'entrepreneur puisse acheter les matériaux. Le calendrier indiquant l'échéance des paiements dépend de la taille du projet, mais ne faites jamais le paiement final avant que tous les travaux soient achevés, inspectés et approuvés.

Décorateurs d'intérieur: Ces spécialistes offrent des conseils sur les meubles, les revêtements muraux, les couleurs, les styles, etc. Ils peuvent vous aider à gagner du temps (en réduisant le nombre d’options) et de l'argent (par les remises professionnelles qu'ils peuvent négocier). Lors des rencontres avec ce professionnel parlez ouvertement de votre style et de vos préférences personnelles. Attendez-vous à payer de 50 $ à 150 $ l'heure. Vous pouvez aussi négocier un montant forfaitaire d’environ 25% du coût total du projet.

Le financement des travaux

Selon l'ampleur de votre projet, trouver le financement peut être un projet en lui-même. Si le projet est petit, vous pourriez être en mesure d'épargner. Pour les grands projets, vous aurez probablement besoin d'emprunter de l'argent. Si vous participez à un régime de retraite ou un plan d'épargne il est possible que vous puissiez accéder à un financement à court terme basé sur ces épargnes. Pour savoir si cette option est possible et pour en connaitre les incidences fiscales, parlez-en à votre administrateur de comptes. Une autre possibilité est un emprunt sur la valeur de rachat de votre police d'assurance-vie. Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur ce type de prêt, parlez à votre agent d'assurance-vie.

Pour d'autres types de prêts de rénovation domiciliaire, adressez-vous à votre banque ou institution financière. Comparer les taux d'intérêt, les options de remboursement et informez-vous sur les pénalités avant de décider sur l'une des options suivantes:

Deuxième hypothèque: C’est un prêt sur la valeur nette de votre maison. Par essence c’est une hypothèque supplémentaire. Typiquement, les institutions financières vous permettront d'emprunter jusqu'à 80 pour cent de la valeur marchande estimée de votre maison, moins le solde de votre hypothèque initiale. Par exemple, si votre maison est évaluée à 100 000 $ et le solde de votre prêt hypothécaire actuel est de 70.000 $, vous pourriez être en mesure d'emprunter 10 000 $ par le biais d'une deuxième hypothèque. Il est possible que vous devrez payer tous les frais normalement associés à un prêt hypothécaire - les frais de clôture, l'assurance et les frais de traitement. Parlez-en à votre conseiller fiscal car certains types de rénovations peuvent faire l'objet d’un abattement fiscal.

Refinancement: Cette option implique le paiement de votre ancien prêt et de prendre une nouvelle hypothèque sur votre maison. En général, pour refinancer, vous aurez besoin d'avoir remboursé une bonne partie de votre prêt d'origine, jouir d'une bonne note de crédit et avoir un revenu régulier. Vous aurez à payer tous les frais de clôture qui sont associés à l'obtention d'un nouveau prêt hypothécaire. À moins que vous puissiez négocier un taux d'intérêt hypothécaire d’au moins deux points de moins que celui que vous payez actuellement, ce type de prêt ne peut pas être judicieux pour vous.

Ligne de crédit basé sur votre équité: Comme pour une deuxième hypothèque, une ligne de crédit vous permet d’emprunter jusqu'à environ 80 pour cent de la valeur marchande de votre maison, déduction faite du solde de votre prêt hypothécaire actuel. Comme c’est une ligne de crédit une ligne de crédit, vous ne serez facturé des intérêts que lorsque vous effectuez un retrait. Vous aurez toutefois à payer les frais de clôture. Vous pouvez effectuer des retraits progressivement quand vous commencez à payer les entrepreneurs et les fournisseurs. Le taux d'intérêt appliqué est généralement variable et peut être basé sur le solde impayé. Assurez-vous que vous comprenez les termes du prêt. Si, par exemple, votre prêt stipule que vous devez payer les intérêts seulement pour la durée de vie du prêt, vous devrez impérativement payer la totalité du montant emprunté à la fin de la période de prêt. Sinon vous risquez de perdre votre maison. Votre conseiller fiscal pourra vous aider à vérifier si des retombées fiscales s'appliquent.

Prêt sans garantie : Bien que les taux d'intérêt pratiqués sont souvent plus élevés et que vous ne serez généralement pas en mesure d'obtenir une déduction d'impôt pour les intérêts payés, les frais d'obtention d'un prêt sans garantie sont généralement plus faibles. À cause de la relative facilitée d'obtention de ce type de prêt, il est populaire pour les petits projets d'un montant de 10.000 $ ou moins. Le prêteur évaluera votre demande en fonction de votre côte de crédit et de vos revenus.

Soyez un propriétaire éveillé: Vous serez plus satisfait des résultats d'un projet de rénovation domiciliaire si vous planifiez soigneusement et faites toutes les recherches nécessaires. Avec les informations contenues dans cette brochure et en ayant une vision réaliste de vos besoins et de votre budget, vous vous approcherez de votre rêve de perfection.


 

 

Top>>

11 choses à savoir pour réussir l'inspection de votre maison


 

"Selon les professionnels de l'industrie, il y a au moins 33 problèmes physiques qui seront examinés pendant l'inspection d'une maison lorsque votre maison est à vendre. Voici les 11 choses que vous devez savoir si vous comptez vendre votre maison."

 

Les acheteurs de maison veulent connaître l'intérieur et l'extérieur de votre maison

Bien que les acheteurs de maison soient aussi individuels que les maisons qu'ils comptent acheter, la seule chose qu'ils partagent est le désir de s'assurer que la maison qui sera la leur est aussi bien à la surface que sous la surface. Est-ce qu'il y aura des fuites d'eau du toit? Est-ce que l'installation électrique présente un danger? Et la tuyauterie?  Pour les réponses de ces questions, et d'autres, les acheteurs qui examinent votre maison recourront à une aide professionnelle.

Selon les professionnels de l'industrie, il y a au moins 33 problèmes physiques qui seront examinés pendant l'inspection d'une maison. Nous avons déterminé les 11 problèmes les plus courants qui, s'ils ne sont pas identifiés et traités, vous coûteront très chers du point de vue de réparation.

La plupart du temps, vous pouvez effectuer une pré-inspection vous-même si vous savez ce que vous cherchez. Savoir ce que vous cherchez peut vous aider à empêcher les petits problèmes de devenir gros et coûteux.

11 choses à savoir pour réussir l'inspection de votre maison

1. Tuyauterie défectueuse

Un problème de tuyauterie peut se manifester de deux manières différentes : fuite, et colmatage. Une inspection visuelle permet de détecter une fuite, et un inspecteur mesurera la pression de l'eau en ouvrant tous les robinets de la salle de bain supérieure et en tirant la chasse d'eau. Si vous entendez le bruit de l'eau courante, cela indique que les tuyaux sont de dimension insuffisante. Si l'eau semble souillée lorsque vous ouvrez le robinet, c'est une bonne indication que les tuyaux sont probablement rouillés, ce qui peut entraîner de graves problèmes de qualité de l'eau.

2. Sous-sol humide ou mouillé

Un inspecteur examinera vos murs pour un dépôt minéral blanc poudreux à quelques pouces du sol et verra si vous vous sentez à l'aise pour ranger des choses directement sur le plancher. Une odeur de moisissure est presque impossible à éliminer, et un inspecteur s'en apercevra certainement.

Reboucher une fissure dans votre fondation (sous-sol) pourrait vous coûter entre 200 $ et 1 000 $ selon la sévérité et l'emplacement. Ajouter une pompe de vidange et une fosse pourrait vous coûter environ 750 $ à 1 000 $, et une protection complète contre l'eau (d'une maison moyenne à 3 chambres) pourrait vous coûter entre 5 000 $ et 15 000 $. Vous devez tenir compte de ces chiffres dans le calcul du prix net de votre maison.

3. Installation électrique inadéquate

Votre maison devrait avoir un branchement de 100 ampères au minimum, et cela devrait être clairement indiqué. Les fils électriques devraient être de cuivre ou d'aluminium. Les inspecteurs examineront attentivement les prises pieuvres comme indicatrices de circuits inadéquats et de danger potentiel d'incendie.

4. Systèmes de chauffage et de climatisation inadéquats

Une isolation insuffisante et un système de chauffage inadéquat ou qui fonctionne mal, sont les causes les plus communes d'un chauffage inadéquat. Bien qu'une chaudière suffisamment propre, sans rouille sur le récupérateur de chaleur soit habituellement durable, un inspecteur vous demandera et vérifiera si votre chaudière a dépassé sa durée de vie typique de 15 à 25 ans. Dans un générateur d'air chaud à air pulsé, le récupérateur de chaleur sera attentivement examiné car en cas de craquelure, il peut émettre de monoxyde de carbone mortel dans la maison. Ces récupérateurs de chaleur devraient être remplacés s'ils sont endommagés. Ils ne peuvent pas être réparés.

5. Problèmes de toiture

Les fuites d'eau par le toit ont lieu pour une variété de raisons comme la détérioration physique des bardeaux d'asphalte (c.-à.-d., gondolage ou fissuration) ou le dommage mécanique causé par une tempête de vent. Lorsqu'il y a une fuite dans les gouttières et que les tuyaux de descente laissent l'eau couler sur les murs extérieurs, ce problème extérieur devient un important problème intérieur.

6. Grenier humide

À part l'humidité du sous-sol, les problèmes de ventilation, d'isolation et de pare-vapeurs peuvent causer une accumulation d'eau, d'humidité et/ou de moisissures dans le grenier. Ceci entraîne une usure prématurée du toit, de la structure et des matériaux de construction. Les coûts pour réparer ces dommages peuvent être facilement supérieurs à 2 500 $.

7. Bois pourri

Ce problème peut se produire à plusieurs endroits (cadres de porte ou de fenêtre, boiserie, parement, terrasses en bois et clôtures). L'inspecteur des bâtiments sondera le bois pour déterminer s'il est pourri – particulièrement s'il a été peint récemment.

8. Travail de maçonnerie

Changer les briques peut être coûteux, mais, lorsqu'elles sont négligées, les réparations peuvent occasionner une absorption d'eau et d'humidité dans la maison, qui à son tour peut entraîner un colmatage dans la cheminée par des briques tombées, ou même une cheminée qui s'effondre sur le toit. Rebâtir ou repeindre une cheminée peut être coûteux.

9. Circuit électrique non sécuritaire ou à fusible à calibre trop élevé

A Il y a danger d'incendie lorsque l'ampérage tiré du circuit est plus que prévu. Les circuits de 15 ampères sont les plus communs dans les maisons normales, avec un branchement plus important pour les gros appareils électroménagers tels que cuisinières et sécheuses. Remplacer un panneau de fusibles par un panneau de circuit peut coûter plusieurs centaines de dollars.

10. Dispositifs de sécurité adéquats

Plus que le système de sécurité acheté, un inspecteur vérifiera les dispositifs de sécurité de base qui protègent votre maison comme le loquet approprié sur les fenêtres et sur les portes du patio, les verrous de sécurité sur les portes, les détecteurs de fumée et même de monoxyde de carbone dans chaque chambre à coucher et à chaque niveau. Bien que leur prix varie, ces composantes s'ajouteront à vos coûts. Avant de les acheter ou de les installer, consultez vos experts locaux.

11. Problèmes structurels/de fondations

Un inspecteur examinera certainement le mur de fondation et les fondations de votre maison étant donné que l'intégrité structurale est importante.

Lorsque vous mettez votre maison sur le marché, vous ne voulez pas de mauvaises surprises qui pourraient vous coûter sa vente. Lorsque vous faites le tour de votre maison, pensez à ces 11 points problématiques pour vous équiper contre les déceptions futures.

 

 

Top>>

Les erreurs courantes avec l'argent et comment les éviter

Tout le monde fait des erreurs avec leur argent. La chose importante est de les minimiser. Une des meilleures façons de le faire est d'apprendre des erreurs des autres. Voici notre liste des erreurs les plus importantes et comment les éviter en premier lieu.

1.  Acheter des articles dont vous n'avez pas besoin ... et en plus de payer un supplément en intérêt. Chaque fois que vous faites un achat sous impulsion par carte de crédit et que vous ne payez pas le solde à l'échéance vous pourriez alors payer des intérêts sur cet achat pendant des mois ou des années. Dépenser de l'argent pour quelque chose dont vous n'avez pas vraiment besoin peut être un gaspillage de votre argent. Mais vous pouvez empirer la situation en portant l'achat sur une carte de crédit et en payant des frais d'intérêt mensuels.

Pour les achats couteux faites des recherches et faites des comparaisons avant d'acheter. Demandez-vous si vous avez vraiment besoin de l'article. De plus, attendez un jour ou deux, ou seulement quelques heures, afin de réfléchir, au lieu de prendre une décision rapide et couteuse vous pourriez être amené à regretter.

Il y a de bonnes raisons de payer les achats importants avec une carte de crédit, entre autres pour les protections supplémentaires offertes par la carte en cas de problème. Si vous payez un achat avec une carte de crédit au lieu de payer en espèces, par chèque ou par carte de débit (qui déduit automatiquement le montant de votre compte bancaire), choisissez judicieusement la façon de remboursez. Par exemple, profiter des offres sans intérêt sur les achats par carte de crédit. Ces offres ne sont valables que pour un certain nombre de mois (par contre assurez vous de bien comprendre quand et comment les frais d'intérêt pourraient commencer à être facturés).

Finalement, payez la totalité du solde de votre carte de crédit ou tout au moins autant que vous le pouvez pour éviter ou minimiser les frais d'intérêt qui peuvent s’accumuler de façon significative.

Si vous ne payez que le montant minimum dû sur votre carte de crédit, vous pourriez finir par payer plus en frais d'intérêt que ce que l'article vous a couté à l'achat. Par exemple : si vous ne payez que le paiement minimum dû sur un ordinateur de 1000 $, disons que ce paiement est d'environ 20 $ par mois, le coût total à un taux annuel de plus de 18 % s’approche de 3000 $, et il vous faudra près de 19 ans pour le rembourser.

2.  Le surendettement. Être en mesure d'emprunter nous permet d'acheter des vêtements ou des ordinateurs, prendre des vacances ou acheter une maison ou une voiture. Mais contracter trop de dettes peut être un sérieux problème. Chaque année des millions d'adultes de tous âges se débattent pour payer leurs prêts, les cartes de crédit et les autres factures.

3.  Apprenez à être un bon gestionnaire. Il faut aussi pouvoir reconnaitre les signes avant-coureurs d'un grave problème d'endettement. Ceux-ci peuvent inclure l'emprunt d'argent pour effectuer des paiements sur des prêts que vous avez accumulés, délibérément payer en retard des factures, et négliger les visites chez le médecin, le dentiste ou d'autres activités importantes parce que vous pensez que vous ne disposez pas d'assez d'argent.

Si vous croyez que vous êtes en surendettement, prendre des mesures correctives. Par exemple, essayez de rembourser dès que possible vos prêts porteurs de taux d’intérêt les plus élevés (généralement vos cartes de crédit), même si vous accumulez des soldes plus élevés sur les autres prêts. Pour vos nouveaux achats, au lieu d'utiliser votre carte de crédit, essayez de payer en liquide, avec un chèque ou une carte de débit.

Vous pouvez aussi considérer de consulter des conseillers en crédit fiables. Ces services peuvent vont aider sans coût ou a peu de coût. Malheureusement, soyez vigilent et soyez conscient qu'il y a des escrocs se faisant passer pour des cliniques de redressement de crédit et d’autres entreprises offrant des consolidations de dette qui peuvent exiger des frais importants pour des promesses ou des services non tenus et dont vous pouvez souvent vous occuper vous-même.

4.  Le paiement en retard de factures ou ternir votre réputation d'autres façons. Il existe des entreprises appelées bureaux de crédit qui préparent des rapports de crédit à l'usage des prêteurs, des employeurs, des compagnies d'assurance, des propriétaires et autres personnes ou entités qui ont besoin de connaître la fiabilité financière de quelqu'un, basée en grande partie sur les antécédents de chaque personne et concernant le paiement de ses factures et dettes. Les bureaux de crédit, les prêteurs et autres sociétés de crédit produisent également des analyses qui tentent de résumer et d'évaluer le dossier de crédit d'une personne en utilisant un système de points.

Bien qu'un ou deux paiements en retard sur vos prêts ou autres engagements réguliers (comme le loyer ou les factures de téléphone) sur une longue période peuvent ne pas nuire sérieusement à votre dossier de crédit, prendre l'habitude de payer en retard va certainement vous nuire. Au fil du temps, vous pourriez être pénalisé d'un taux d'intérêt plus élevé sur votre carte de crédit ou sur un prêt dont vous avez vraiment besoin. On pourrait aussi vous refuser un emploi ou la location d'un appartement. Une assurance pourrait aussi vous couter plus cher. Votre dossier de crédit sera également entaché par une faillite ou une ordonnance du tribunal vous obligeant à verser de l'argent à la suite d'un procès.

Payez vos factures mensuelles à temps. Examiner aussi périodiquement vos rapports de crédit pour vous assurer que les informations qu’ils contiennent reflètent bien votre situation financière.

5.  Posséder trop de cartes de crédit. Deux à quatre cartes (y compris celles de grands magasins, compagnies pétrolières et autres détaillants) est le bon nombre pour la plupart des adultes. Pourquoi ne pas posséder plus de cartes?

Plus vous avez de cartes de crédit, plus grande est la tentation de les utiliser pour des achats impulsifs couteux. En outre, chaque carte que vous possédez - même celles dont vous ne vous servez pas - représente de l'argent que vous pourriez emprunter jusqu'à la limite de crédit autorisée sur la carte. Si vous demandez un nouveau crédit vous serez évalué comme quelqu'un qui, en théorie, pourrait s’endetter jusqu’à concurrence des crédits accordés sur vos cartes et vous ne pourriez être admissible qu’à un prêt plus petit ou plus couteux.

Sachez également que les sociétés de cartes de crédit commercialisent agressivement leurs produits sur les campus universitaires, à des concerts, des jeux de ballon ou d'autres événements souvent fréquentés par de jeunes adultes. Leurs offres peuvent sembler tentantes et même inoffensives - un T-shirt ou un frisbee gratuit - ou 10% de réduction sur votre premier achat si vous complétez une demande pour une nouvelle carte. Avant de le faire considérez les conséquences possibles sur votre crédit. Ne souscrivez pas à une carte de crédit juste pour obtenir un superbe T-shirt. Il serait plus judicieux d'acheter ce T-shirt dans une boutique pour 14,95 $ et ainsi vous épargner les couts potentiels et les ennuis associés à cette carte supplémentaire.

6.  Surveillez vos dépenses. Il est très facile de dépenser sans compter dans certains domaines et de puiser dans d'autres priorités, y compris vos économies à long terme. Notre suggestion est d'essayer tout système ç votre portée, allant d'un programme budgétaire sur ordinateur aux notes rédigées à la main – tout ce qui vous aidera à suivre vos dépenses chaque mois et qui vous permettra de fixer et de vous tenir à des limites que vous considérez appropriées. Un budget n'a pas à être compliqué, intimidant ou douloureux - juste quelque chose qui fonctionne et qui vous permet de contrôler sur vos dépenses.

7.  Ne pas épargner pour votre avenir. Nous savons qu'il peut être difficile de rassembler assez d'argent pour payer une résidence, une voiture et pour les autres dépenses chaque mois. Toutefois les experts considèrent qu’il est tout aussi important pour les jeunes gens d’économiser de l'argent pour remplir leurs objectifs à long terme. Ces objectifs peuvent comprendre l’achat d’une maison, posséder une entreprise ou épargner pour la retraite (même si celle-ci est dans 40 ou 50 ans).

Commencez par vous rétribuer en premier. Cela signifie que même avant de payez vos factures chaque mois, vous devriez mettre de l'argent dans un régime d'épargne pour votre avenir. Souvent, la façon la plus simple est de faire des virements automatiques de votre compte en banque ou par votre employeur vers un compte d'épargne ou d'acheter des obligations d'épargne ou d'investissement, comme un fonds commun de placement qui achète des actions et obligations.

Même si vous commencez avec seulement 25 $ ou 50 $ par mois, vous serez de toute façon plus près de votre objectif. La chose importante est de commencer à épargner le plus tôt possible, dès que vous le pouvez – y compris épargner pour votre retraite bien que cela puisse sembler à des années lumière. De cette façon vous pourrez bénéficier de l'effet de l'intérêt composé. L'intérêt composé réfère au moment où un investissement rapporte des intérêts. Avec le temps les montants combinés gagnent encore plus d'intérêt, et ainsi de suite jusqu'à ce qu’une plus grande somme d'argent en résulte après de nombreuses années.

Les institutions bancaires payent des intérêts sur les comptes d'épargne. Cependant, les dépôts bancaires ne sont pas la seule façon de faire fructifier votre argent. Les investissements comme les actions, les obligations et les fonds communs de placement peuvent être des alternatives intéressantes aux dépôts bancaires. Ils offrent souvent un taux de rendement plus élevé sur de longues périodes. Souvenez vous toutefois qu’ils sont plus risqués et peuvent engendrer une perte temporaire ou permanente de la valeur.

8.  Payer trop de frais. Lorsque c’est possible, utilisez les guichets automatiques de vos propres institutions financières ou les guichets automatiques appartenant à des institutions financières qui ne facturent pas de frais. Vous pouvez en effet payer 1 $ à 4 $ en frais si vous obtenez l'argent d'un guichet automatique qui n’est pas la propriété de votre institution financière ou ne fait pas partie d'un réseau ATM auquel votre banque appartient.

Essayez de ne pas faire de chèques sans provisions. Ce sont des chèques émis par vous pour un montant supérieur à celui que vous avez sur votre solde bancaire. Ces chèques peuvent entrainer des frais de service de votre institution financière (environ 15 $ à 30 $ pour chaque chèque) en plus des frais exigés de marchands. La meilleure précaution est de garder votre chéquier à jour et de surveiller de près votre solde. C'est facile à faire par les services de banque en ligne et par téléphone. Pensez aussi à enregistrer vos transactions par carte de débit à partir de guichets automatiques et auprès de commerçants afin que vous ayez la certitude d'avoir assez d'argent dans votre compte lorsque ces retraits seront traités par votre banque.

Les institutions financières offrent également des services de protection de découvert qui peuvent vous éviter l'embarras et l'inconvénient d'avoir un chèque sans fonds retourné à un commercant. Mais attention avant de signer parce que ces programmes engendrent des frais. Chaque fois que possible, utiliser les guichets automatiques de votre propre institution financière ou les guichets automatiques appartenant à des institutions qui ne facturent pas de frais.

Si possible payez votre solde de carte de crédit chaque mois, de sorte que vous puissiez éviter ou que vous puissiez minimiser les frais d'intérêt. Envoyer votre paiement à temps pour éviter des frais supplémentaires. Si vous ne vous attendez pas à payer votre facture de carte de crédit au complet la plupart des mois, envisager d'utiliser une carte avec un taux d'intérêt bas et une période de grâce généreuse (le nombre de jours avant que la compagnie de carte de crédit commence à vous faire payer des intérêts sur les nouveaux achats).

9.  Ne pas prendre la responsabilité de vos finances. Faites des recherches et comparaisons pour trouver des services financiers qui correspondent à vos besoins et au meilleur coût. Assurez-vous de vérifier vos factures et vos relevés bancaires dès que possible à leur arrivée ou surveillez vos comptes régulièrement en ligne ou par téléphone. Vous devez vous assurer qu'il n'y a pas d'erreurs, pas de frais ou dépenses non autorisés ou qu’un voleur d’identité n’est pas en train d’utiliser votre compte pour commettre une fraude.

Conservez une copie de tous les contrats ou autres documents qui concernent vos comptes bancaires, de sorte que vous puissiez les consulter en cas de litige. Rappelez-vous aussi que le moyen le plus rapide de régler un problème est en général de travailler directement avec votre banque ou votre fournisseur de services.

 

 

Top>>